Pour parer au manque de ventilateurs, de nombreuses entreprises ont adapté leur chaîne de production à la fabrication de cette arme contre le Covid-19.

La propagation de la pandémie du coronavirus a conduit à une saturation des systèmes hospitaliers de plusieurs pays. Le nombre élevé de personnes contaminées admises en réanimation a provoqué une pénurie inattendue de ventilateurs. Ces appareils sont indispensables dans la lutte contre le Covid- 19. Maladie respiratoire, ce virus fragilise les poumons. Pour parer au manque de ventilateurs, de nombreux groupes industriels ont adapté leur chaîne de production à la fabrication de cette arme stratégique contre cette pandémie, y compris Fibit.

Une course contre-la-montre contre le coronavirus et pour le bien-être de l’humanité

L’apparition et la propagation fulgurations du Covid- 19 dans des pays comme l’Italie et l’Espagne a obligé plusieurs systèmes de santé à s’adapter à cette nouvelle maladie. Les difficultés respiratoires qu’elle entraîne a provoqué une demande croissante sur les respirateurs, ces appareils destinés aux patients en insuffisance respiratoire. Néanmoins, l’absence de respirateurs en nombre suffisant sur le marché a posé un sacré défi à l’humanité dans sa lutte contre le coronavirus. Une course contre-la-montre s’est engagée dans le monde entier pour pallier le manque de cet appareil stratégique. L’urgence sanitaire mobilise l’ingéniosité et la puissance de grands groupes industriels. Le soutien au personnel de santé passe obligatoirement par la mobilisation des forces vives non pas des pays concernés mais des multinationales pionnières en matière d’innovation industrielle. L’occasion leur est offerte de mettre à profit leur savoir-faire pour le bien-être de l’humanité tout entière.

Ventilateur contre le coronavirus
Prototype de ventilateur d’urgence
Source: Fitbit

Des groupes industriels engagés contre le Covid-19

Le coût de fabrication de ventilateurs à usage médicale est très coûteux. Cependant, l’état d’urgence sanitaire imposé par le Covid-19 a incité de grandes firmes à s’engager dans la fabrication de ventilateurs efficaces et à un coût beaucoup plus modéré. En temps normal, un ventilateur peut coûter jusqu’à 45000 euros (50000 USD). Des groupes comme General Motors ou Ford ont mis à contribution leurs moyens de production pour offrir en un temps record des ventilateurs qui ont contribué à sauver plein de vies. C’est à une grande vitesse que des groupes industriels de renom ont réussi à s’adapter à ce défi majeur : la fabrication d’un matériel d’urgence vitale. L’industrie automobile a montré la voie en matière de lutte contre le coronavirus en s’inscrivant pleinement dans ce qu’on désigne comme étant « l’économie de la vie ». La santé en est le principal pilier. L’engagement à soutenir les efforts des systèmes de santé contre le Covid-19 en témoigne.

Can Tesla, GM And Ford Help Solve The Coronavirus Ventilator Shortage ?

L’apport de différents groupes industriels internationaux dans la lutte contre le Covid-19 peut leur ouvrir de nouvelles perspectives d’avenir. Cette pandémie a sollicité une réponse rapide et efficace de leur part. Ils ont prouvé à quel point le pouvoir d’adaptation demeure primordial pour l’avenir. Le bien-être de l’humanité est conditionné par la créativité positive de l’esprit humain. La fabrication de ventilateurs d’urgence sera sûrement sujette à une évaluation approfondie en vue d’un élargissement de l’activité vers deux secteurs clés : la santé et l’alimentation dans une terre de plus en plus dense.

Rahma
Motivée par la rédaction et passionnée par la technologie, je me suis trouvée dans l'obligation de lancer un magazine qui reflète ma passion et mes ambitions.