Face au coronavirus, la transformation numérique montre son véritable potentiel et sa capacité à ouvrir de nouvelles perspectives innovantes.

Nous traversons une situation exceptionnelle vu que notre monde est impacté par le COVID-19 ( nouveau coronavirus). Cette pandémie a déclenché une demande sans précédent de solutions digitales. Elle oblige les gouvernements et les sociétés à opter pour une transformation numérique afin de répondre aux différents besoins sociaux et économiques. C’est l’alternative la plus idoine pour alléger l’impact négatif du coronavirus. Alimente-t-il réellement la transformation digitale ?

Le numérique : un cheval de bataille dans la crise

Le coronavirus, quoiqu’il soit une pandémie ravageuse, pourrait changer le monde pour le mieux. 

Pour réduire la propagation de ce virus,  de différentes organisations du monde entier ont pris des mesures qui favorisent le digital et permettent d’accélérer la transformation numérique des entreprises. Nous révélons 3 nouvelles normes ( parmi beaucoup d’autres) :

Virtualisation des grands événements

Les réunions du FMI et de la banque mondiale  réunissent chaque année des dizaines de milliers de personnes à Washington. Il ont opté cette année pour une réunion virtuelle. Cette mesure va impacter de nombreux autres entreprises et les pousser à adopter des technologie de travail à distance. Cela peut également imposer des nouvelles réflexions économiques vu que les coups des déplacements du personnel sont grandement réduits. Le coût d’investissement pour des moyens numériques est bien évidement beaucoup moins inférieur que celui des vols internationaux. 

Les ministres des ­Finances et les banquiers centraux des États membres du FMI, lors de leur dernière réunion.
Mike Theiler/REUTERS

Réduire les fake news

La coopération des grands médias sociaux en matière de lutter contre les fake news autour de le COVID – 19 ne peut être qu’apprécié. En recherchant “coronavirus” sur Google, Twitter ou Facebook, on n’est dirigé que vers seulement des sources fiables. Cela peut donner lieu à d’autre coopérations possibles visant à faire face à une transformation numérique disruptive et rapide.

Stimuler l’innovation

Nous pouvons remarquer l’effort du gouvernement Français qui cherche à apporter des solutions numériques pour lutter contre le coronavirus. Citons à titre d’exemple la mise en place de l’application (StopCovid). Elle permettra le traçage des personnes positives au corona pour avertir son entourage.

Comment fonctionnerait «Stop Covid» ? L’appli de traçage du gouvernement 

Le gouvernement Australien travaille aussi sur la création d’une application qui permet de suivre les cas de COVID – 19. 

Quant au gouvernement Singapourien, il a lancé une application TraceTogether qui, via le bluetooth, permet de détecter si quelqu’un a passé plus que 15 min près d’une personne contaminée. Désormais, les autorités sanitaires contactent le sujet potentiellement contaminé. 

Singapore’s new COVID-19 contact-tracing app TraceTogether: How it works

Prendre conscience de l’importance de la transformation numérique

Le Covid-19 sera le catalyseur qui poussera la transformation numérique jusqu’au bout

Appliquer les mesures nécessaires pour faire face à cette nouvelle réalité devient crucial. La pandémie Covid-19 a montré la valeur de la transformation numérique et confirmé son intérêt.

Cette pandémie a souligné chez plusieurs organismes et industries une baisse significative des ventes et une incapacité remarquable de reprendre la production. Cependant, on a remarqué une amélioration de la capacité des entreprises à travailler en collaboration à distance, la puissance du marketing en ligne et enfin, une reconnaissance de l’efficacité et de l’impact positif de la transformation numérique.

Non seulement elle permettra d’offrir une meilleure expérience utilisateur, mais elle visera essentiellement à augmenter la productivité ( en simplifiant l’accès à l’information au sein d’une entreprise), à optimiser sa relation avec ses clients, à éliminer la fraude en ligne…

C’est évident que l’intérêt porté à la transformation numérique ne date pas d’hier. Mais ce qui est plus sûr, c’est que le Covid-19 sera le catalyseur pour pousser la transformation numérique jusqu’au bout.

Rahma
Motivée par la rédaction et passionnée par la technologie, je me suis trouvée dans l'obligation de lancer un magazine qui reflète ma passion et mes ambitions.